On imagine souvent que vivre heureuse en famille signifie vivre avec la même personne et ses enfants. Mais parfois, la réalité rattrape les hommes dans de différentes situations comme le divorce ou le décès. Vivre sous le même toit avec un autre enfant issu d’un autre mariage ou avec une autre famille ne signifie pas que l’on ne peut pas vivre harmonieusement. Mais comment faire ?

Laissez le temps à tout le monde

Après une rupture houleuse, il arrive que vous vous sentiez perdu. En fait, trouver une personne pour remplacer celle qui lui manque est une bonne solution pour de nombreuses personnes. Vivre sous le même toit avec cette personne permet en effet d’oublier les douleurs que l’on ressent, si la séparation est encore récente. Toutefois, il ne faut pas se précipiter. Aux yeux des enfants, le nouveau partenaire est comme la cause de la rupture avec son père ou sa mère. Il faut donc attendre le bon moment. Avant d’intégrer une nouvelle personne dans une famille, il faut également commencer à parler de lui.

Instauration de nouvelles disciplines

Il n’est pas facile de vivre avec une nouvelle personne dans une famille, qu’il s’agisse du nouveau partenaire ou de ses propres enfants. Au départ, il faut être clair avec tout le monde. On ne peut pas en effet forcer les enfants à aimer leurs belles-sœurs ou leurs beaux-frères ou leurs beaux-parents. Mais, il est obligatoire de respecter les autres. Essayez alors d’organiser une séance d’échanges et de partages pour aider les enfants à bien s’entendre entre eux.

Prenez soin de votre vie de couple en définissant de nouvelles règles

La recomposition familiale peut entraîner de nombreux conflits entre les membres de la famille. Cela n’est pas facile à gérer, mais sachez que cela peut mettre votre vie amoureuse au second plan. De ce fait, prenez le temps de parler et de surmonter les difficultés ensemble. Il faut fixer les règles de vie ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.