En cette époque où la protection de l’environnement et la préservation de la planète sont au cœur de toutes les préoccupations, le domaine du transport est aussi concerné. Peut-être que comme beaucoup de Français aujourd’hui, vous aussi, vous faites du covoiturage pour réduire le nombre de véhicules motorisés qui circulent dans votre ville, et de ce fait, réduire l’émission de gaz carbonique. C’est déjà une excellente chose. Mais il y a d’autres modes de transport écologique qu’il faut connaître et pourquoi pas les adopter. En voici quelques-uns.

Comment circuler écolo ?

Si vous devez entreprendre un voyage, adaptez votre mode de transport à vos trajets. Concrètement, cela veut dire que pour les courtes et moyennes distances, donc, entre 300 et 700 km, ne prenez pas l’avion. Pour information, le décollage consomme beaucoup de kérosène. Pensez plutôt à prendre le train, bien plus écologique et plus économique. La voiture peut même être une meilleure solution, mais si vous devez tout de suite travailler à l’arrivée, conduire peut être fatigant. Pour vos vacances par contre, la voiture, voire un camping-car se présente comme la meilleure alternative. Mais gardez tout de même à l’esprit que les voitures sont les plus grosses émettrices de gaz carbonique.

Transport en commun, vélo ou la marche

Les transports en commun représentent le mode de transport le plus intéressant, car non seulement c’est moins polluant, mais c’est aussi moins cher, plus rapide et plus sûr. Les bus consomment deux fois moins d’énergie que la voiture et le métro dix fois moins ! Sinon, en ville, le vélo est sans doute le mode de transport le plus avantageux qui soit : pas de carburant, pas de pollution, facile à garer, et en cas d’usure ou de panne, c’est simple à réparer et peu coûteux. La marche naturellement est excellente, car elle entretient la forme et permet de se refaire une santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.